Episode 7

Une femme de réseaux

Une femme de réseaux

En ce 11mai et pour la reprise du Podcast, vous découvrirez ici un témoignage qui parle d’une trajectoire de femme mais aussi des enjeux du déconfinement.

Ce 7ème épisode dresse le portait d’Emilie BUTEL, Directrice de l’Innovation au sein du SYTRAL, syndicat des transport de Lyon dans un contexte de confinement.⁣

Vous entendez le son qui crépite de l’enregistrement à distance. ⁣

Mais surtout, en ce jour de déconfinement, son témoignage nous offre un éclairage sur ce qui se joue en coulisses pour assurer les transports les plus sûrs.⁣

Emilie en quelques mots :

👠 Working Mum ⁣⁣

👜 Directrice de l’Innovation au SYTRAL⁣

👨‍👩‍👧‍👦 Maman de 2 garçons (8mois et 4 ans)⁣

 

Des aspirations de carrière dans des univers masculins

Emilie n’est pas une femme comme les autres.⁣

Déjà adolescente, elle voulait être Pilote de chasse.⁣

Finalement, elle s’oriente vers des études d’ingénieur.⁣

Au cours de ses 18 années de carrière, elle connait le grand groupe, l’entreprise libérée, l’intraprenariat jusqu’à devenir Directrice de l’Innovation dans une structure de service public pour les transports.⁣

Alors avec la période de confinement que nous vivons, elle nous parle de son métier et du rôle majeur qu’auront les transports pour réussir la phase de déconfinement.⁣

Mais surtout, nous parlons de son parcours, de la maternité et des inspirations qu’elle a eues pour être pleinement elle-même.⁣

Travailler son réseau

Elle nous parle aussi de réseau, de la nécessité pour les femmes de se rendre visible et d’oser travailler pour elles mais aussi de la possibilité de rester soi-même.⁣

Je ne vous en dit pas plus et vous laisse découvrir son témoignage.⁣

Quelques extraits de notre échange :

« Réseauter, ce n’est pas forcément dans un cadre particulier.
C’est important de mettre en place des respiration un peu spécifiques
C’est vouloir aider les gens tout simplement. »

 

« Le premier de frein qu’on rencontre en tant que femme est souvent ce qu’on s’empêche nous même de faire. »

 

« Quand un poste se crée, il n’y a pas de recrutement à partir d’un certain niveau.
Le poste se crée par ce qu’on pense à quelqu’un à y mettre.
Si les femmes réseautent moins, elles se retrouvent moins positionnées parce qu’on pense moins à elles. »

 

« Ce qui est important dans le fait de réseauter, c’est aussi d’exprimer ses envies, ses aspirations.
Le fait que ça se dise, ça fait qu’un jour il y a quelqu’un qui décroche son téléphone pour vous dire « Il y a tel poste, on s’est demandé si ça pouvait t’intéresser… »

 

Related Episodes

Leave A Reply

Une femme de réseaux