Episode 21

Bilan de (dé)confinement

Bilan de (dé)confinement

L’allongement du congé paternité a été LA bonne nouvelle de la semaine dernière

Et pourtant, à y regarder de plus près, 7 jours obligatoires seulement sur 28. Pourquoi ? Comment ?

Deux sociologues, Ludivine Perray-Redslob, PhD.et Nathalie Clavijo, PhD., sont derrière le micro de The French Working Mum pour nous expliquer 2 concepts très intéressants : la paternité d’intention chez le père et l’intériorisation du rôle du CARE chez la mère.

Et si ces décisions, ces choix faits par la société pour nous n’étaient pas si anodins et traduisaient un mécanisme de notre société ?

Ludivine en quelques mots :

👠 Working Mum

👜 Enseignante – chercheuse à l’EMLyon Business School

👨‍👩‍👧‍👦 Maman de 2 enfants

Nathalie en quelques mots :

👠 Working Mum

👜 Enseignante – chercheuse à la NEOMA Business School

👨‍👩‍👧‍👦 Maman de 3 enfants

Bilan de déconfinement

Toutes deux chercheuses s’intéressant à la question du genre et de la conciliation maternité/carrière, elles nous livrent une analyse intéressante du confinement et du déconfinement.

Bien au-delà des mécanismes qui se sont mis en place pendant cette période, les rôles pris naturellement par les mères et les pères viennent mettre en lumière la place réservée à chacun par la société et par l’entreprise.

Intériorisation du rôle du CARE et paternité d’intention

Elles nous parlent notamment de :

  • l’intériorisation du rôle du CARE chez la femme
  • la paternité d’intention.

Et de la façon dont ces 2 concepts se retrouvent dans la répartition des tâches dans les foyers, dans les décisions prises à l’issue des divorces comme dans les projets gouvernementaux comme celui des 1000jours et de l’allongement du congé paternité.

Leur témoignage est un véritable éveil des consciences à partager aux mères, aux pères de tous horizons.

Je ne vous en dis pas plus et vous laisse le découvrir.

Belle écoute !

Quelques extraits de notre échange :

« Cette période a montré que pour pouvoir travailler en tant que femme cadre, il fallait se battre. »

Retrouvez Ludivine et Nathalie ici :

The conversation

Related Episodes

Leave A Reply

Bilan de (dé)confinement